Concertation préalable du public relative à l'aménagement de la Route Départementale n°700, entre UZEL et La Place-à-l'Épine, sur les Communes de Plouec-L'Hermitage, Uzel, Saint-Hervé et Grâce-Uzel

La RD 700 constitue la partie costarmoricaine d'une des liaisons nord-sud de la Bretagne entre Saint-Brieuc/Loudéac/Pontivy/Vannes/Lorient dit axe Triskel. Elle sert d'itinéraire de délestage entre la RN 12 et la RN 164 en cas de blocage sur l'une ou l'autre de ces routes nationales. Elle a fait l'objet de nombreux aménagements depuis le début des années 80. Sur le Département, l'itinéraire atteint un linéaire de 52 km dont 34,5 km sont d'ores et déjà aménagés à 2x2 voies.

Le Conseil départemental des Côtes d'Armor a inscrit à son schéma routier le doublement de la RD 700 entre Berlouze et La Place à l'Épine. Cette section présente un linéaire de 6,5 km.

Les principaux objectifs de ce projet sont les suivants :

  • Améliorer l'itinéraire reliant Saint-Brieuc à la façade Atlantique Sud de la Bretagne (Vannes–Lorient) via Loudéac et Pontivy
  • Améliorer la desserte du Centre Bretagne
  • Sécuriser l'itinéraire par l'aménagement des points d'échanges et la séparation physique des chaussées
  • Améliorer les conditions de circulation : fluidité du trafic, réduction des temps de parcours
  • Favoriser le développement économique des communes traversées
  • Améliorer le cadre vie des riverains de cette voie

Les principes d'aménagement de cette section sont :

  • une mise à 2x2 voies de l'axe avec amélioration de son profil en long au nord de Berlouze,
  • un aménagement des points d'échange de la Gare d'Uzel et du Tourlanquin,
  • une fermeture du carrefour de La Place à l'Épine,
  • la mise en œuvre d'un itinéraire de substitution pour les circulations d'intérêt local.

Les investigations nécessaires à l'établissement de l'état initial ont été réalisées entre fin 2015 et fin 2016. Une phase de concertation avec les élus locaux et les services de l'État en charge du Plan de Prévention des Risques Technologiques du site de stockage de gaz de Saint-Hervé a été réalisée en 2017 et 2018. Elle a permis d'aboutir à la proposition de 4 familles de variantes.

Ces variantes ont été étudiées. Elle se différencie par la typologie des points d'échanges (carrefour giratoire, échangeur dénivelé), leur localisation ainsi que par la prise en compte des périmètres du Plan de Prévention des Risques Technologiques (positionnement de l'axe ou traitement par demi-chaussée) .

Ces variantes et leur analyse multicritères ont été soumises à la concertation publique du 11 février au 29 mars 2019 afin de faire émerger les avis et questions du public concerné par le projet.